Etats-Unis: Sept morts et trois blessés dans une fusillade à Oakland

ETATS-UNIS La police a arrêté un suspect...

P.B.

— 

Sept étudiants ont été tués, lundi 2 avril 2012 sur le campus de l'université Oikos, à Oakland, en Californie.
Sept étudiants ont été tués, lundi 2 avril 2012 sur le campus de l'université Oikos, à Oakland, en Californie. — B.DIEFENBACH

Un homme a ouvert le feu dans une salle de classe de l'université privée d'Oikos, à Oakland, en Californie, lundi, faisant au moins 7 morts et 3 blessés, selon l'agence AP.

La fusillade s'est déroulée vers 10h33 (19h33 en France), selon un porte-parole de la police. Un suspect a par la suite été arrêté dans la ville voisine d'Alameda, mais il n'a pas encore été inculpé.

Le tireur a été décrit comme un homme «asiatique» d'environ 40 ans. Selon le pasteur qui a fondé l'université, il s'agirait d'un ancien étudiant-infirmier. On ignore pour l'instant le mobile de son acte.

Plusieurs équipes de SWAT (unité d'élite de la police) ont été déployées dans l'établissement, situé dans la banlieue est de San Francisco, mais selon les autorités, il n'y a plus de danger.

 

Sur son site Internet, l'université privée, surtout fréquentée par la communautée coréenne, promet «une éducation chrétienne». Elle n'est pas listée sur le registre des établissements reconnus au niveau national, précise le San Francisco Chronicle. En revanche, les autorités éducatives californiennes ont approuvé plusieurs modules (niveau licence), notamment en «études bibliques», «musique» et «médecine asiatique».