Israël boucle la Cisjordanie pour la journée de la Terre

Reuters

— 

Israël a fermé ce vendredi tous les points d'accès à la Cisjordanie occupée et renforcé les patrouilles le long de ses frontières avec le Liban et la Syrie en prévision des manifestations pro-palestiniennes de la journée de la Terre.

Les militants palestiniens ont appelé à une «Marche globale sur Jérusalem» pacifique pour soutenir les Arabes israéliens et dénoncer la poursuite de la colonisation. «Nos forces sont largement déployées dans tout le pays et sont placées en état d'alerte», a déclaré le ministre de la Police, Yitzhak Aharonovitch à la radio de l'armée israélienne.

Pas d’accès à la mosquée pour les hommes de moins de 40 ans

A Jérusalem, les hommes de moins de 40 ans n'auront pas le droit de se rendre à la mosquée Al Aqsa en ce jour de grande prière hebdomadaire, a précisé un porte-parole de la police.

Les autorités israéliennes disent vouloir éviter une répétition des violences de mai 2011, quand les forces de sécurité avaient ouvert le feu sur des manifestants à la frontière avec le Liban et la Syrie, faisant au moins 12 morts et des centaines de blessés. La journée de la Terre commémore la mort, en 1976, de six Arabes israéliens au cours de manifestations contre la confiscation de terres en Galilée, dans le nord d'Israël.