Un texte élaboré par cinq «héros de la résistance» emprisonnés

©2006 20 minutes

— 

Le « document d'entente nationale » que le leader palestinien Mahmoud Abbas veut soumettre à référendum a été élaboré par cinq hauts cadres politiques des différents mouvements emprisonnés en Israël. Qualifiés de « héros de la résistance », ces détenus jouissent d'une grande popularité en Palestine, notamment Marwan Barghouthi, chef du Fatah en Cisjordanie. Le texte prévoit notamment la fin des attentats sur le territoire israélien, la création d'un Etat palestinien dans les Territoires occupés en 1967 – ce qui revient à une reconnaissance implicite d'Israël, que rejette le Hamas – et la formation d'un gouvernement d'union nationale. Il est soutenu par 80 % des Palestiniens, selon un récent sondage.

F. V.

Confiants en une victoire du «oui», des responsables du Fatah estiment qu'Abbas démissionnerait de son poste si « le document des prisonniers », qui vise une sortie de crise, était rejeté.