Bahreïn: Le roi loue les effets des réformes

Avec Reuters

— 

Le roi de Bahreïn a affirmé ce mardi que les réformes entreprises suite au mouvement de contestation durement réprimé de l'an dernier avaient sensiblement amélioré le cadre social mais qu'elles devaient à présent être mises en pratique.

Le mouvement de contestation de février-mars 2011 dirigé par la majorité chiite contre la dynastie sunnite au pouvoir a été suivi d'une campagne d'arrestations qui a touché un millier de personnes au moins. Mais le roi Hamad ben Isa al-Khalifa a souligné que des réformes significatives avaient été entreprises depuis dans les domaines de la sécurité, de la justice, de la politique sociale et des médias.

«Les portes du dialogue doivent être ouvertes et continuent de l'être», a-t-il déclaré dans une allocution. «Nous voulons que notre peuple ressente et voie les différences que ces changements apportent à leurs vies. Le défi des mois à venir sera de les traduire en changements culturels tangibles», a-t-il ajouté. La semaine dernière, l'opposition bahreïnie avait estimé que les réformes promises étaient insuffisantes et qu'elles n'avaient produit aucun changement dans la vie quotidienne.