Le modéré Alan Garcia élu président du Pérou

©2006 20 minutes

— 

Le « Chavez péruvien » a perdu. L'ex-officier et nationaliste Ollanta Humala, arrivé en tête au premier tour de la présidentielle au Pérou, n'a finalement pas convaincu face à son adversaire, Alan Garcia, 57 ans. Membre de l'Alliance populaire révolutionnaire américaine (Apra, social-démocrate), Garcia a été élu, dimanche, pour cinq ans avec 54,70% des voix, contre 45,30% pour Humala, selon les premiers résultats officiels publiés hier. Président de 1985 à 1990, Alan Garcia est passé dans la campagne pour un « sauveur » aux yeux des électeurs modérés et conservateurs. Sa victoire est un revers pour le président vénézuélien Chavez, bête noire de Washington, qui avait soutenu Humala.