Ventes aux enchères de prostituées dans les aéroports britanniques

©2006 20 minutes

— 

Vendues comme du vulgaire bétail. Des ventes aux enchères de jeunes femmes étrangères destinées à la prostitution sont organisées dans les aéroports britanniques. C'est ce qu'a affirmé, dimanche soir, un représentant du parquet, le Crown Prosecution Service (CPS). Une vente a par exemple été récemment effectuée dans le hall d'arrivée de l'aéroport de Gatwick, au sud de Londres, devant un café. D'autres ventes auraient eu lieu dans les aéroports londoniens de Heathrow et de Stansted.

Selon le CPS, les trafiquants vendent les jeunes femmes dès leur arrivée sur le sol britannique, en provenance souvent d'Europe de l'Est, mais aussi d'Asie ou du Brésil. Les derniers chiffres disponibles du ministère de l'Intérieur datent d'il y a cinq ans et parlent de 1 400 femmes vivant en état de quasi-esclavage sexuel. Les spécialistes estiment que leur nombre a doublé.