La Turquie envisage une zone-tampon à la frontière avec la Syrie

Reuters

— 

La Turquie envisage la création d'une zone de «sécurité» ou «zone-tampon» le long de sa frontière avec la Syrie, a déclaré ce vendredi le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan. Il a également annoncé qu'il pourrait retirer son ambassadeur à Damas, une fois que les ressortissants turcs en Syrie auront quitté le pays.

Le ministère des Affaires étrangères a parallèlement appelé tous les Turcs présents en Syrie à regagner leur pays le plus tôt possible. Il a ajouté qu'il procéderait dès la semaine prochaine à la fermeture de la section consulaire de l'ambassade turque à Damas.