Dix-neuf civils tués au nord de Bagdad

— 

Dix-neuf civils ont été tués et deux blessés dimanche matin au nord de Bagdad. Des hommes armés ont arrêté leurs minibus et abattu leurs occupants. "A 7h30 (03H30 GMT) ce matin, des hommes armés ont établi un faux barrage près du village de Ayn Layla, à 100 km au nord de Bagdad. Ils ont arrêté plusieurs minibus, ont fait descendre leurs occupants et les ont abattus", a annoncé une source de la police de Baaqouba.

La région de Baaqouba, capitale de la province de Diyala, à 60 km au nord de Bagdad, est le théâtre d'attaques et d'attentats visant quasi-quotidiennement les forces de sécurité et les civils irakiens.

Cette attaque intervient le jour où le Premier ministre Nouri al-Maliki doit présenter au Parlement les titulaires des ministères de l'Intérieur et de la Défense, qui ne sont pas pourvus depuis la formation du gouvernement le 20 mai, faute de consensus politique sur leurs noms.