Référendum: Les Suisses disent «non» à des congés payants supplémentaires

Avec Reuters
— 

Les électeurs suisses ont rejeté ce dimanche par «votation populaire» (référendum) une proposition visant à faire passer de quatre à six semaines la durée des congés payés annuels. L'initiative émanait du syndicat Travail.Suisse pour qui un mois de vacances ne suffit pas à récupérer de la pression du travail qui s'est considérablement accrue ces dernières décennies. 

Mais d'après des chiffres préliminaires de la télévision suisse, 67% des votants ont dit «non» à ce texte. La principale fédération patronale, qui s'est battue vigoureusement contre cette proposition, s'est réjouie de son échec en chiffrant à six milliards de francs suisses (6,5 milliards de dollars) le coât pour les entreprises d'une telle mesure. 

Les travailleurs suisses ont actuellement droit, en moyenne, à environ cinq semaines de congés payés, de nombreux employeurs allant au-delà des quatre semaines statutaires. En 2002, les électeurs avaient rejeté une mesure instaurant la semaine de travail de 36 heures, contre 42 heures. Enfin, lors d'une votation distincte, les Suisses ont adopté dimanche de justesse un texte limitant la construction de résidences secondaires, considérées par beaucoup comme dénaturant les paysages alpins.