Kenya: Trois morts dans un attentat à Nairobi

Avec Reuters

— 

Trois personnes ont été tuées et une vingtaine blessées samedi soir dans une série d'explosions criminelles dans une station de bus près du centre de la capitale Nairobi, a annoncé la police kényane. Une ou plusieurs grenades auraient été jetées contre la station de bus de Machakos country bus, selon ce responsable de la police qui a requis l'anonymat.

Aucune revendication n'a immédiatement été rendue publique. Il s'agit de la première attaque dans la capitale kényane depuis deux précédents attentats à la grenade commis en moins de 24 heures, et qui avaient fait un mort et plus de trente blessés, fin octobre 2011.

Un jeune Kényan sympathisant des islamistes somaliens shebab avait été arrêté peu après et condamné après avoir avoué avoir perpetré ces attaques. Les Shebab ont menacé à maintes reprises de représailles le Kenya depuis l'entrée de troupes de ce pays dans le sud de la Somalie à la mi-octobre pour repousser les insurgés islamistes qui y régnaient alors en maître.