Syrie: Moscou et la Ligue arabe se mettent d'accord pour réclamer l'arrêt des violences

Reuters

— 

Les pays arabes et la Russie ont convenu samedi au Caire de la nécessité de mettre un terme aux violences en Syrie et de surveiller de manière impartiale la situation qui prévaut dans ce pays.

L'accord en cinq points annoncé à l'issue de la visite du chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov, au siège de la Ligue arabe stipule que les deux parties sont également d'accord pour s'opposer à une intervention étrangère et pour apporter une aide alimentaire et un soutien à l'émissaire de l'ONU et de la Ligue pour la Syrie, Kofi Annan.

Cet accord a été rendu public lors d'une conférence de presse conjointe du ministre russe des Affaires étrangères et de son homologue qatari, le cheikh Hamad bin Jassim al Thani, par ailleurs chef du gouvernement de son pays.