Yémen: Plusieurs insurgés islamistes tués dans le sud du pays

Reuters

— 

Plusieurs militants islamistes ont été tués lors de frappes aériennes de l'armée yéménite contre des positions présumées de combattants liés à Al Qaïda dans le sud du Yémen, indique un responsable militaire, samedi.

Selon des habitants de Baïda, située à 130 km au sud-est de la capitale Sanaa, des avions de combat ont attaqué vendredi soir les faubourgs de la ville où des militants d'Ansar al Charia, en lutte depuis mi-2011, sont basés.

«Des flammes et de la fumée ont été aperçues s'élevant de cette zone», a dit un habitant joint au téléphone par Reuters.

«L'attaque visait une réunion d'éléments d'Al Qaïda et un certain nombre d'entre eux ont été tués», a dit un officiel de l'armée.

La chaîne de télévision Al Arabiya a rapporté que les raids menés vendredi ont été accomplis par des avions américains, mais l'information n'a pas été confirmée.