Mort de deux otages britannique et italien au Nigeria

Avec Reuters

— 

Deux otages britannique et italien enlevés en mai au Nigeria ont été tués par leurs ravisseurs au cours d'une opération menée par les forces nigérianes et britanniques, annonce jeudi le gouvernement italien.

David Cameron a informé Mario Monti de la «conclusion tragique» de l'opération, peut-on lire dans un communiqué diffusé par le palais Chigi à Rome.

L'intervention, qui devait libérer Franco Lamolinara et Briton Christopher McManus, a été entreprise en raison «d'un danger immédiat».« L'opération a été lancée de manière autonome par les autorités nigérianes avec le soutien britannique, n'en informant les autorités italiennes qu'après son déclenchement», ajoute le communiqué.