Démission sans surprise du gouvernement ivoirien

Avec Reuters

— 

Le Premier ministre ivoirien, Guillaume Soro, et son gouvernement ont remis leur démission jeudi, conformément à l'accord électoral conclu entre le président Alassane Ouattara et ses alliés du PDCI. «Mon élection au Parlement ne m'autorise pas à continuer de participer à l'exécutif. Après réflexion, j'ai décidé de remettre ma démission et celle de mon gouvernement», a déclaré Guillaume Soro lors d'une rencontre avec Alassane Ouattara à Abidjan.

Avec ce départ, le président ivoirien va pouvoir tenir sa promesse électorale de désigner un Premier ministre issu des rangs du Parti démocratique de Côte d'Ivoire d'Henri Konan Bédié, qui l'avait soutenu au second tour de l'élection présidentielle de 2010.

Allié de Ouattara, Guillaume Soro, qui est âgé de 39 ans, occupait les fonctions de Premier ministre depuis cinq ans en vertu d'abord d'un accord de partage du pouvoir conclu avec Gbagbo. Il devrait accéder à la présidence de l'Assemblée nationale pour devenir le deixème personnage de l'Etat après Ouattara.