Un officier de l'armée yéménite tué dans une fusillade

Avec Reuters

— 

Un officier de l'armée yéménite et six de ses gardes du corps ont été tués jeudi lors d'une fusillade avec les Houthis, des rebelles musulmans chiites, dans le nord du pays, a annoncé un responsable yéménite.

«Le chef d'une brigade de l'armée et six de ses gardes du corps ont été tués lors d'une fusillade avec les Houthis lorsqu'ils ont refusé de s'arrêter à un point de contrôle érigé par les Houthis dans le quartier d'Harf Sayfan de la province d'Amran, au nord de Sanaa», a indiqué ce responsable. Trois Houthis ont également été tués lors de l'accrochage, a-t-il ajouté.

Le chef des Houthis a fait pour sa part état de la mort de deux de ses combattants et a indiqué qu'un troisième était porté disparu.