Le parti au pouvoir remporte les législatives au Belize

Avec Reuters

— 

Les centristes du Parti démocratique uni (UDP) ont remporté un second mandat à la tête du Belize à la faveur des élections législatives de ce jeudi.

Avec 17 sièges contre 25 dans le Parlement sortant, le parti du Premier ministre Dean Barrow est en recul mais conserve une courte majorité au Parlement, où siègent 31 élus. Le Parti uni du peuple (PUP), d'opposition, obtient 14 députés, selon les résultats provisoires communiqués par la présidente de la commission des élections. Avant le scrutin, Dean Barrow avait annoncé qu'en cas de victoire, sa priorité serait de renégocer la dette du Belize, qui représente 80% de son PIB.

Economie et insécurité

Treizième pays le plus endetté de la planète, le petit pays d'Amérique centrale, déclassé le mois dernier par l'agence de notation Moody's en catégorie spéculative, doit actuellement s'acquitter d'intérêts sur sa dette s'élevant à 8,5% par an.

L'économie, qui dépend essentiellement du tourisme et des exportations agricoles (sucre, bananes), a été au coeur de la campagne électorale, de même que la lutte contre la criminalité alors que les homicides ont explosé entre 2005 et 2010, pour atteindre près de 42 meurtres pour 100.000 habitants, l'équivalent de la situation au Guatemala.