Syrie: Kofi Annan craint une militarisation accrue du conflit

Avec Reuters

— 

Kofi Annan, nouvel émissaire de l'Onu et de la Ligue arabe pour la Syrie, a déclaré ce jeudi au Caire redouter qu'une militarisation accrue de la crise n'aggrave la situation.

«J'espère que personne ne songe sérieusement à recourir à la force dans cette situation. Je crois qu'accroître la militarisation ne ferait qu'aggraver la situation», a déclaré l'ancien secrétaire général des Nations unies après un entretien avec le secrétaire général de la Ligue, Nabil Elaraby.