Tuerie d'Oslo: Anders Breivik formellement accusé d'«acte de terrorisme»

JUSTICE Son procès s'ouvre le mois prochain...

avec AFP

— 

L'extrémiste de droite Anders Behring Breivik, auteur des attaques qui ont fait 77 morts l'an dernier en Norvège, a été formellement accusé d'"acte de terrorisme" et d'"homicides volontaires" mercredi par le Parquet.
L'extrémiste de droite Anders Behring Breivik, auteur des attaques qui ont fait 77 morts l'an dernier en Norvège, a été formellement accusé d'"acte de terrorisme" et d'"homicides volontaires" mercredi par le Parquet. — Daniel Sannum Lauten afp.com

L'extrémiste de droite Anders Behring Breivik, auteur des attaques qui ont fait 77 morts l'an dernier en Norvège, a été formellement accusé d'«acte de terrorisme» et d'«homicides volontaires» ce mercredi par le Parquet.

Les chefs d'accusation retenus sont passibles de 21 ans de prison ou de rétention de sûreté - peine renouvelable tant que le prisonnier sera considéré comme dangereux -, à moins qu'il ne soit reconnu pénalement irresponsable, auquel cas il risque l'internement psychiatrique, potentiellement à vie.

Ouverture du procès le 16 avril

L'acte d'accusation a été lu le même jour à Behring Breivik dans la prison d'Ila, près d'Oslo, où il est actuellement en détention provisoire dans l'attente de l'ouverture de son procès le 16 avril. «Il était totalement calme», a témoigné Tore Jo Nielsen, un des officiers de police qui lui ont signifié son inculpation.

Le 22 juillet 2011, déguisé en policier, l'extrémiste aujourd'hui âgé de 33 ans avait fait feu pendant plus d'une heure sur un rassemblement de jeunes travaillistes sur l'île d'Utoeya, près d'Oslo, après avoir fait exploser une bombe près du siège du gouvernement norvégien. Le Parquet s'est dit prêt la semaine dernière à reconnaître l'irresponsabilité pénale de Behring Breivik pour peu que de nouveaux éléments sur sa santé mentale ne viennent plaider pour une conclusion inverse d'ici à la fin du procès.