Syrie: La Chine rapatrie ses ouvriers présents sur place

Avec Reuters

— 

Pékin a commencé à rapatrier des ouvriers de Syrie, a annoncé ce mercredi le ministre chinois du Commerce, un signe que la Chine veut éviter de voir se reproduire le scénario libyen, où elle avait dâ évacuer en catastrophe plusieurs dizaines de milliers de ses ressortissants pendant le soulèvement contre Mouammar Kadhafi.

Seule une centaine de Chinois va rester en Syrie pour surveiller les sites et le matériel des entreprises chinoises, a ajouté Chen Deming, sans préciser le nombre total de Chinois présents sur le territoire syrien. «Le gouvernement chinois doit assurer sérieusement la protection des intérêts des entreprises chinoises à l'étranger et la sécurité des ressortissants chinois à l'étranger, en particulier des équipes d'ingénieurs», a déclaré le ministre.

Un émissaire de Pékin est arrivé à Damas mardi pour présenter un plan de sortie de crise élaboré par la Chine, au moment où le Conseil de sécurité de l'ONU débat d'une nouvelle résolution condamnant les violences en Syrie, jugée «plus faible» que celle à laquelle la Chine et la Russie ont opposé leur veto.