Syrie: Une chaîne britannique diffuse des images de torture dans un hôpital

Reuters

— 

Les images d'une vidéo montrant d'après son auteur des patients syriens torturés par le personnel médical d'un hôpital d'Etat à Homs ont été diffusées lundi par une chaîne de télévision britannique.

Selon Channel 4, ces images choquantes ont été filmées clandestinement dans les services de l'hôpital militaire de Homs par un membre du personnel de l'hôpital avant d'être remises au photographe français Mani, qui a travaillé à Homs. Elles montrent des hommes blessés, les yeux bandés, enchaînés à des lits. Sur une table, figurent également un fouet en caoutchouc et un câble électrique. D'après l'employé qui a tourné les images, ces hommes seraient des soldats ayant refusé d'obéir aux ordres, d'autres seraient des civils. Le plus jeune serait âgé de 14 ans, selon lui.

«J'ai vu des prisonniers se faire électrocuter, fouetter, battre à coups de bâtons, et briser les jambes. Ils retournent les jambes jusqu'à ce qu'elles cassent», a déclaré l'employé à Mani. «Ils opèrent sans anesthésie (...) Je les ai vus frapper les têtes des prisonniers contre les murs. Ils enchaînent les patients sur les lits et refusent de leur donner de l'eau. D'autres ont un noeud autour du pénis pour les empêcher d'uriner», a-t-il ajouté.

Channel 4 n'a pas pu vérifier de manière indépendante l'exactitude des scènes tournées.