Livres : les dessous du nucléaire iranien

©2006 20 minutes

— 

Alors que l'Iran a entamé un vrai bras de fer avec la communauté internationale, n'hésitant pas à monter les membres du Conseil de sécurité de l'ONU les uns contre les autres, les ouvrages sur le pays des mollahs se multiplient. Celui de Thérèse Delpech a l'avantage d'être à la fois clair, concis et très documenté. Après avoir clairement démontré que l'Iran cherche à avoir la bombe atomique, et non des centrales électriques comme il le prétend, la chercheuse passe en revue la position des différents acteurs du dossier. On apprend ainsi que les Européens ont tardé à traduire Téhéran devant le Conseil de sécurité car ils voulaient prouver que la diplomatie pouvait être efficace en matière de non-prolifération, « une stratégie de plus en plus discutable » et que les Russes ont avant tout cherché à « protéger leurs intérêts stratégiques et commerciaux » ; ou encore que Washington n'a toujours pas défini de politique claire vis-à-vis de Téhéran.

C. L.

L'Iran, la bombe ou la démission des nations, de Thérèse Delpech. (Ed. Ceri autrement)