L'épidémie de sida freinée mais encore mal prévenue

©2006 20 minutes

— 

La lutte contre le sida à l'échelle mondiale a fait « des progrès importants depuis 2001, mais [il subsiste] une forte diversité entre les pays et les régions dans la riposte au VIH », affirme l'Onusida dans son rapport 2006 sur l'épidémie mondiale de sida , rendu public hier. Le document salue « l'intensification de l'engagement politique », le budget alloué à la recherche ayant augmenté de 1,7 milliard de dollars par an entre 2001 et 2004. Malgré une propagation en hausse dans certains pays, l'épidémie de sida s'est ainsi « stabilisée » dans le monde, indique l'agence de l'ONU. Fin 2005, environ 38,6 millions de personnes vivaient avec le virus du sida, 4,1 millions l'ont contracté et 2,8 millions en sont mortes. Les malades sous thérapie antirétrovirale dans les pays à faibles et moyens revenus sont passés de 240 000 à 1,3 million entre 2001 et 2005. Onusida pointe toutefois de « graves lacunes » dans les programmes de prévention.

F. Vincent