Nucléaire iranien: La Suède juge l'offre de Téhéran «satisfaisante»

Avec Reuters

— 

La proposition de l'Iran de reprendre les négociations sur son programme nucléaire est «globalement satisfaisante» et les discussions pourraient débuter prochainement, a déclaré ce lundi le ministre suédois des Affaires étrangères, Carl Bildt.

Les consultations se poursuivent

Téhéran a récemment proposé de reprendre les discussions gelées depuis janvier, mais les grandes puissances, représentées par la chef de la diplomatie européenne, Catherine Ashton, n'ont pas encore fourni leur réponse. Une porte-parole de Catherine Ashton a indiqué, samedi, que les consultations entre les gouvernements européens, la Russie, la Chine et les Etats-Unis se poursuivaient pour décider de la réponse à apporter à l'Iran.

Les espoirs d'avancée diplomatique exprimés par les grandes puissances ont été refroidis par l'échec, la semaine dernière, de la dernière mission des inspecteurs de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA). Elles demandent à Téhéran de s'engager à répondre clairement à leurs inquiétudes quant aux possibles ambitions militaires du programme nucléaire iranien avant d'entamer un nouveau cycle de discussions.