Népal: 13 Tibétains emprisonnés en grève de la faim

Avec Reuters

— 

Treize Tibétains emprisonnés la semaine dernière pour avoir manifesté contre la Chine devant le bureau des Nations unies au Népal, ont entamé ce lundi une grève de la faim illimitée pour demander leur libération, a annoncé la présidente du Congrès de la jeunesse tibétaine au Népal.

Les activistes réclamaient l'intervention des Nations unies au Tibet après une série d'immolations de Tibétains qui entendaient ainsi dénoncer l'occupation chinoise. Ils considèrent leur emprisonnement comme une violation des droits de l'homme.

Le Népal abrite quelque 20.000 exilés tibétains, qui ont fui la Chine en 1959 aux côtés du Dalai Lama. Ils organisent régulièrement des manifestations contre le régime chinois pour témoigner de leur solidarité avec les Tibétains qui se sont immolés en Chine. Les organisations de défense des droits de l'homme actives dans la défense de la cause tibétaine affirment que le Népal subit des pressions de Pékin pour faire taire la contestation des exilés tibétains.