Syrie: Le régime fait la sourde oreille à la demande de cessez-le-feu à Homs

Avec Reuters

— 

Les autorités syriennes n'ont toujours pas répondu à la demande de cessez-le-feu censé permettre une évacuation des blessés du quartier de Baba Amro à Homs, a déclaré ce dimanche un porte-parole du Comité international de la Croix-Rouge (CICR). Tenu par les insurgés, ce quartier encerclé par l'armée syrienne est pilonné jour après jour depuis le début du mois.

«Le CICR n'a toujours pas reçu de réponse des autorités syriennes. La situation à Bab Amro et dans d'autres quartiers touchés par les violences est précisément la raison pour laquelle le CICR a demandé une suspension des combats pendant deux heures chaque jour», a déclaré à Genève Carla Haddad, porte-parole de l'organisation. «La situation empire actuellement et la population doit recevoir sans attendre de l'aide», a-t-elle ajouté.