L'Allemand Benoît XVI à Auschwitz

©2006 20 minutes

— 

La visite était hautement symbolique. Pour la fin de sa tournée de quatre jours en Pologne, le pape allemand Benoît XVI s'est rendu hier au camp de la mort d'Auschwitz-Birkenau, lieu central du génocide des juifs d'Europe. Le pape, enrôlé dans les jeunesses hitlériennes à l'adolescence, a prié en allemand à la mémoire des millions de victimes de la barbarie nazie. Il a souligné la difficulté « pour un chrétien et pour un pape allemand » de s'exprimer en ce lieu. Dans la matinée, il avait célébré une grande messe devant 900 000 fidèles à Cracovie, où il a appelé à défendre le christianisme en Europe.