Nigeria: Le groupe Boko Haram revendique l'attaque meurtrière à Maiduguri

© 2012 AFP

— 

Un homme affirmant parler au nom de Boko Haram a revendiqué l'attaque menée par le groupe islamiste qui a fait lundi 30 victimes sur un marché de Maiduguri, fief du groupe radical situé dans le nord-est du Nigeria.
Un homme affirmant parler au nom de Boko Haram a revendiqué l'attaque menée par le groupe islamiste qui a fait lundi 30 victimes sur un marché de Maiduguri, fief du groupe radical situé dans le nord-est du Nigeria. — afp.com

Un homme affirmant parler au nom de Boko Haram a revendiqué l'attaque menée lundi par le groupe islamiste qui a fait environ 30 victimes sur un marché de Maiduguri, berceau du groupe radical situé dans le nord-est du Nigeria.

«Nous sommes derrière l'attaque du marché de Baga d'hier», a déclaré cet homme se présentant comme étant Abul Qaqa, porte-parole du groupe, à des journalistes lors d'une conférence téléphonique à Maiduguri. Selon des témoins et une source médicale environ 30 personnes ont été tuées lundi à l'heure du déjeuner sur ce marché où un commando armé a ouvert le feu et lancé des explosifs dans la foule.

L'attaque s'est déroulée dans le secteur de vente des poissons du marché, l'un des principaux de la ville, lorsque six hommes ont tiré dans la foule à l'aveuglette.

Selon des témoins, les assaillants ont utilisé huit bombes artisanales à l'intérieur du marché détruisant des étals.