Les ventes d'armes russes à la Syrie ont augmenté

Reuters

— 

Les ventes d'armes russes à la Syrie ont augmenté l'an dernier malgré les critiques internationales sur la répression du soulèvement contre le régime de Bachar al Assad.

Premier fournisseur d'armes de la Syrie, Moscou a vendu pour près d'un milliard de dollars d'équipement militaire à Damas, dont des systèmes de missiles, et les livraisons d'armes de petit calibre ont explosé, selon des transfuges du régime passés à l'opposition.

«Une cargaison par mois»

Moscou assure que les armes vendues à la Syrie ne sont pas utilisées contre les populations civiles. Mais selon Mahmoud Souleimane Haj Hamad, commissaire aux comptes du ministère syrien de la Défense jusqu'à sa défection, en janvier, le budget de la Défense a doublé en 2011 pour faire face à l'insurrection. «La Russie a récemment commencé à envoyer de plus en plus d'armes en Syrie. A ma connaissance, elle livrait une cargaison par mois», a-t-il indiqué.

Les données maritimes de ThomsonReuters montrent que quatre cargos russes ont appareillé en décembre d'Oktiabrsk, un port de la mer Noire utilisé par la société d'exportation d'armes russe Rosoboronexport, à destination de Tartous, en Syrie.