Présidentielle américaine : Le comité pro-Romney a dépensé 13 millions de dollars en janvier

Avec agence

— 

Le comité de soutien à Mitt Romney a dépensé 13,5 millions de dollars au mois de janvier et garde en réserve 16,3 millions de dollars pour les prochaines échéances des primaires républicaines.

12,3 millions de dollars de spots de campagne

Le comité d'action politique «Restore Our Future» (Restaurons notre avenir) a ainsi consacré, le mois dernier, 12,3 millions de dollars aux seuls spots de campagne pro-Romney à la télévision, à la radio et sur Internet, selon les chiffres dévoilés lundi par la commission électorale fédérale.

Visant le principal adversaire de l'ancien gouverneur du Massachusetts, qui était alors Newt Gingrich, ils ont contribué à conduire Mitt Romney vers la victoire dans la primaire de Floride le 31 janvier et à stopper l'ascension de Gingrich, aujourd'hui dépassé par un autre ultraconservateur, Rick Santorum.

Dépenser sans limite

Restore Our Future concentre désormais son action contre l'ancien sénateur de Pennsylvanie dans quelques Etats clés dont le Michigan, qui votera le 28 février. Les comités d'action politique, officiellement indépendants, sont autorisés à dépenser sans aucune limite pour soutenir le candidat de leur choix, selon les nouvelles règles de financement des campagnes électorales aux Etats-Unis.

6,6 millions reçus en un mois

Alors que les dons aux candidats sont plafonnés à 2.500 dollars par individu, le comité pro-Romney a ainsi reçu plus d'un million de dollars de la part de neuf donateurs, parmi lesquels d'anciens patrons de fonds d'investissement, un promoteur immobilier ou le milliardaire de Dallas Harold Simmons. Au total, «Restore Our Future» a reçu le mois dernier 6,6 millions de dollars, plus qu'aucun adversaire de Mitt Romney n'a levé au cours de toute l'année 2011.