La frontière Pérou-Chili fermée en raison de mines

Avec agence

— 

La crue de rivières aux confins du Pérou et du Chili ont détruit des maisons, déplacé des riverains et provoqué l'apparition de mines, obligeant les deux pays à fermer lundi leur frontière terrestre.

Des pluies diluviennes provoquées par un système dépressionnaire venu de l'Atlantique-Sud ont anéanti des récoltes au Pérou et gonflé le lit des rivières dans le nord du Chili.

Mines antichar et antipersonnel

Plus surprenant: l'apparition de mines antichar et antipersonnel qui avaient été enfouies aux abords de la rivière Lluta, au Chili, dans les années 1970, à une période de forte tension entre les deux pays voisins.

A titre de précaution, les artificiers chiliens ont fait exploser quatre mines découvertes lundi près de la route principale reliant Tacna, au Pérou, à Arica, au Chili.