Les Moscovites manifestent en voiture contre Poutine

Reuters

— 

Des centaines d'automobilistes hostiles à Vladimir Poutine ont manifesté ce dimanche à Moscou à deux semaines de l'élection présidentielle du 4 mars qui devrait consacrer son retour au Kremlin. Des véhicules décorés de rubans et de ballons blancs, symboles du mouvement de protestation contre le Premier ministre sortant, ont roulé pare-chocs contre pare-chocs à travers la capitale. 

Quelques heures auparavant avait eu lieu un rassemblement de partisans de Vladimir Poutine. Et samedi soir, des supporters de l'ancien maître-espion du KGB avaient apposé des autocollants de Vladimir Poutine et arboré des drapeaux russes sur leurs voitures en circulant sur le périphérique principal de Moscou. La police avait fait état de 2.000 participants.

Les estimations de la police citaient 150 véhicules alors que les organisateurs évoquaient 2.000 participants. Le 29 janvier, une manifestation similaire avait rassemblé, d'après les organisateurs, plus de 3.000 automobilistes. Des protestations comparables ont également eu lieu dans plusieurs villes de la Fédération, dont Saint-Pétersbourg, rapporte la station de radio Echo de Moscou, réputée pour sa liberté de ton.