La présidentielle prévue début juin en Egypte

Avec Reuters

— 

La première élection présidentielle égyptienne depuis la chute d'Hosni Moubarak en février 2011 se tiendra dans la première semaine du mois de juin, indique un responsable de la commission électorale chargée d'organiser le scrutin, dimanche.

>> Egypte: La révolution laisse les chrétiens au bord du chemin

La date de cette élection demeure un sujet récurrent de contestation en Egypte depuis que les militaires assument le pouvoir intérimaire avec la promesse de le restituer aux civils après la désignation d'un nouveau chef de l'Etat. «L'élection présidentielle débutera la première semaine de juin et le président prêtera serment à la fin juin», a dit Ahmed Chams el Din, membre de la commission, à Reuters. «Un éventuel second tour aura lieu courant juin et en juillet nous aurons un président égyptien», a-t-il ajouté. La commission électorale doit tenir une conférence de presse dimanche pour officialiser ce calendrier dont plusieurs journaux font état dans leurs éditions dominicales.

>> Egypte: La démocratie au rythme de ses ratés

Face aux demandes de la rue d'accélérer le transfert du pouvoir des militaires aux civils, la commission électorale avait décidé d'avancer du 15 avril au 10 mars la date de dépôt des candidatures.
Plusieurs membres de la classe politique avaient réclamé la tenue du scrutin au plus tard en mai. Suivant la nouvelle loi fondamentale adoptée par référendum l'an passé, le chef de l'Etat égyptien ne peut désormais accomplir que deux mandats consécutifs de quatre années.