Yémen: Le président Saleh ordonne le décrochage de ses portraits

Avec Reuters
— 

Le président sortant yéménite Ali Abdallah Saleh a ordonné mercredi le décrochage de ses portraits dans les lieux publics, à six jours de l'élection de son successeur.

Le chef de l'Etat sortant a remis en novembre ses pouvoirs au vice-président Abd-Rabbou Mansour Hadi dans le cadre d'un plan adopté sous l'égide du Conseil de coopération du Golfe au terme d'une année marquée par la contestation et des violences. Le scrutin du 21 février, pour lequel le vice-président est l'unique candidat, marquera le début d'une période de transition de deux ans.

Selon l'agence de presse officielle Sabah, Ali Abdallah Saleh a ordonné que son portrait soit remplacé par celui d'Abd-Rabbou Mansour Hadi, ce qui devrait dissiper les doutes de ceux qui le soupçonnaient de vouloir s'accrocher à un pouvoir qu'il a exercé pendant 33 ans.