La rébellion touareg réapparaît au Mali

©2006 20 minutes

— 

Les rebelles touareg refont surface dans le nord-est du Mali. Des dizaines d'hommes armés ont lancé hier un assaut contre la ville de Kidal, à la frontière de l'Algérie et du Niger. Ils se sont emparés de deux camps militaires et d'une garnison de la ville, prenant en otage une vingtaine de soldats maliens. Les assaillants ont été identifiés par les autorités maliennes comme des ex-rebelles touareg, déserteurs de l'armée et commandés par l'ancien officier Hassan Fagaga.

La ville de Kidal est au coeur du nord désertique du Mali où des nomades touareg s'étaient soulevés au début des années 1990 en affirmant être négligés et marginalisés par le pouvoir central.

La révolte touareg persiste par endroits malgré l'annonce de la fin des hostilités entre rebelles et gouvernement malien, marquée par la cérémonie de la Flamme de la paix, organisée en 1996 à Tombouctou (Nord).