Nucléaire iranien: L'UE va demander à l'Inde de faire pression sur Téhéran

Avec Reuters

— 

L'Union européenne va demander à l'Inde de l'aider à convaincre l'Iran de renoncer à son programme nucléaire controversé et à revenir à la table des négociations, annonce le président du Conseil européen Herman Van Rompuy dans une interview publiée ce jeudi.

«J'envisage de demander aux dirigeants indiens de mettre en oeuvre leurs moyens de pression sur l'Iran et d'aider à convaincre le régime iranien de renoncer à son programme nucléaire et de revenir à la table des négociations», indique-t-il dans les colonnes du Times of India.

Renforcement des sanctions

Les Etats-Unis et l'Union européenne ont renforcé ces derniers mois leurs sanctions à l'encontre de l'Iran dans l'espoir de le voir mettre un terme à ses activités nucléaires. L'Occident soupçonne Téhéran de chercher à se doter de l'arme nucléaire sous couvert de son programme nucléaire civil. L'Iran assure que son programme atomique est destiné uniquement à produire de l'électricité.

L'UE et les Etats-Unis pressent depuis plusieurs mois New Delhi de diversifier ses approvisionnements en pétrole alors que l'Inde importe 12% de son pétrole d'Iran et pourrait donc être durement frappée par la dernière vague de sanctions. Malgré la pression de Washington et de Bruxelles, l'Inde continue jusqu'à présent d'acheter du pétrole iranien et examine d'autres options de paiement, n'excluant pas de régler sa facture en roupie à la place du dollar.