Le capitaine du Costa Concordia reste assigné à résidence

Reuters
— 

Francesco Schettino,  capitaine du navire de croisière échoué le 13 janvier dernier sur la côte  toscane, reste assigné à résidence, a décidé ce mardi la justice italienne.

>> Qu'est-il reproché au commandant du Concordia? Retrouvez notre décryptage par ici

Francesco Schettino a été arrêté le lendemain de l'échouement du  Costa Concordia et il est accusé d'homicides en raison de la mort de 17  personnes et d'abandon de navire. Il a reconnu avoir navigué trop près de l'île du Giglio et a été libéré de prison et assigné à résidence le 17 janvier dernier. Un tribunal de Florence a maintenu cette décision ce mardi en rejetant à  la fois la demande du parquet, qui réclamait son retour en prison, et  celle de la défense, qui plaidait en faveur de sa libération complète.

Les autorités italiennes ont mis fin aux recherches des cadavres  dans l'épave du Costa Concordia, toujours couchée à demi-immergée près  de l'île du Giglio. Quinze des 4.200 passagers et membres d'équipage  sont toujours portés disparus. Le chef de la protection civile italienne a déclaré mardi que l'épave ne serait pas retirée avant au moins sept à dix mois.