Proche-Orient: Un soldat israélien secouru par un Palestinien après un raid

Reuters

— 

Un soldat israélien, qui s'était retrouvé seul après un raid de l'armée dans les territoires occupés, a été secouru par un Palestinien, originaire du village visé par l'offensive de Tsahal, rapportent vendredi des témoins et des médias.

L'armée israélienne a indiqué vendredi que le commandant d'un bataillon avait été suspendu pour avoir abandonné un soldat dans le camp ennemi lors d'une opération cette semaine, un manquement aux règles qualifié de «sérieux» par le chef d'état-major israélien, le général Benny Gantz.

L'armée a mené une opération à Boudros, près de Ramallah, visant des manifestants jetant des pierres qui protestaient contre la clôture de séparation entre Israël et la Cisjordanie.

Il ramène le soldat «troublé» chez lui

Le soldat, qui devait garder une rue, s'est retrouvé isolé et n'a pas été prévenu du départ des autres militaires de la zone. C'est alors qu'un Palestinien, Mohammed, est intervenu pour dire au soldat qu'il se trouvait désormais seul.

Le militaire s'est montré «troublé», a dit le Palestinien, qui a accompagné le soldat chez lui. Des militaires de Tsahal sont ensuite arrivés au domicile de Mohammed pour raccompagner le soldat.

Depuis qu'Israël a envahi la Cisjordanie en 1967 lors de la guerre des Six-Jours, 2,6 millions d'habitants cohabitent sur ce territoire avec un demi-million de Juifs.