Un chef islamiste décrète la fin des attaques contre les civils russes

© 2012 AFP

— 

Le chef de la rébellion islamiste du Caucase russe, le Tchétchène Dokou Oumarov, a ordonné à ses partisans de mettre fin aux attaques contre des civils en Russie, à la suite des manifestations contre le régime du Premier ministre Vladimir Poutine, dans une vidéo publiée vendredi.
Le chef de la rébellion islamiste du Caucase russe, le Tchétchène Dokou Oumarov, a ordonné à ses partisans de mettre fin aux attaques contre des civils en Russie, à la suite des manifestations contre le régime du Premier ministre Vladimir Poutine, dans une vidéo publiée vendredi. — afp.com

Le chef de la rébellion islamiste du Caucase russe, le Tchétchène Dokou Oumarov, a ordonné à ses partisans de mettre fin aux attaques contre des civils en Russie, à la suite des manifestations contre le régime du Premier ministre Vladimir Poutine, dans une vidéo publiée vendredi.

«J'ordonne à tous les groupes de sabotage qui ont pour mission d'appliquer notre plan d'opérations spéciales en Russie de mettre fin à ces opérations qui pourraient blesser la population civile», a déclaré Dokou Oumarov dans cette vidéo diffusée par le site rebelle tchétchène kavkazcenter.com. Recherché par les autorités russes, Dokou Oumarov a revendiqué l'attentat à l'aéroport de Moscou-Domodedovo en janvier 2011 (37 morts) et le double attentat dans le métro de Moscou en 2010 (40 morts).

«Les événements qui ont lieu aujourd'hui en Russie nous montrent que la population russe ne soutient plus le régime de Poutine», a ajouté le chef rebelle à la longue barbe mal taillée, apparaissant dans la nature et vêtu d'un treillis. «Aujourd'hui, la population civile en Russie est l'otage du régime de Poutine qui combat l'islam sur le territoire de l'Emirat du Caucase. Dans ces circonstances, nous sommes obligés de protéger la population civile lors de nos opérations spéciales», a ajouté Dokou Oumarov.


Portrait de Dokou Oumarov par france24