Egypte: Un célèbre acteur comique condamné pour blasphème envers l'islam

Reuters

— 

Le plus célèbre des acteurs comiques égyptiens, Adel Imam, a été condamné à trois mois de prison pour blasphème envers l'islam dans plusieurs films et pièces de théâtre, a-t-on appris ce jeudi.

Vedette dans tout le monde arabe, Imam a souvent tourné en dérision les autorités et politiciens de toutes tendances pendant ses 40 ans de carrière. Il a un mois pour faire appel de la condamnation prononcée mercredi soir et restera en liberté jusqu'à la fin du procès en appel.

Un magnat également visé par une plainte

L'acteur a été poursuivi en justice par un avocat proche de groupes islamistes, qui l'accuse d'avoir insulté l'islam et ses symboles, dont la barbe, rapporte le site internet du journal Al Ahram. De tels procès visant les milieux artistiques sont monnaie courante en Egypte, mais celui-ci devrait provoquer une vive émotion en raison de la personnalité d'Imam et de la récente victoire des islamistes aux élections législatives.

Le magnat des télécoms et dirigeant libéral copte Naguib Sawiris est également sous le coup d'une plainte pour insulte à l'islam pour avoir publié en juin dernier sur son compte Twitter une caricature représentant un Mickey barbu et Minnie couverte d'un voile intégral.