Le Sinn Fein réclame un référendum sur l'unité de l'Irlande

Reuters

— 

Le Sinn Fein souhaiterait que l'Irlande du Nord organise un référendum à partir de 2016 pour savoir si la province veut rester britannique ou devenir membre d'une Irlande unie.

Le gouvernement britannique, déjà confronté à des appels en faveur d'un référendum en 2014 sur la fin de l'appartenance de l'Ecosse au Royaume-Uni, devra décider en dernier ressort si un référendum sur l'avenir de l'Irlande du Nord peut avoir lieu.

La couronne britannique premier employeur d’Irlande du Nord

Martin McGuinness, qui dirige le Sinn Fein en Irlande du Nord, a déclaré lundi qu'il souhaitait qu'un référendum ait lieu après la prochaine élection de l'assemblée nord-irlandaise, qui doit se tenir en 2015 ou 2016.

Tout comme 2014 est une année clé pour les nationalistes écossais - le 700e anniversaire d'une victoire historique contre les Anglais -, 2016 est le centième anniversaire d'un soulèvement populaire contre la loi britannique. La plupart des nationalistes irlandais d'Irlande du Nord sont catholiques mais il n'est pas certain que tous les catholiques de la province souhaitent la fin de l'union avec la Grande-Bretagne, en particulier à un moment où cette dernière se débat pour sortir d'une profonde crise financière.

La couronne britannique est le premier employeur d'Irlande du Nord et la population de la province bénéficie d'un certain nombre d'avantages, notamment la gratuité des soins de santé.