Roumanie: L'ex-Premier ministre Nastase condamné à 2 ans de prison pour corruption

Reuters

— 

L'ancien Premier ministre roumain Adrian Nastase a été condamné ce lundi à deux ans de prison ferme pour corruption par la Haute cour de cassation et de justice. Nastase, qui dirigea le gouvernement de la fin 2000 à la fin 2004, dément toute malversation et a déclaré à la chaîne de télévision Realitatea qu'il allait faire appel.

Selon les procureurs, l'équivalent de 1,5 million d'euros a disparu du budget de l'Etat en 2004, les bénéfices d'un symposium organisé par une agence gouvernementale du secteur du BTP ayant été détournés pour financer la campagne électorale de Nastase, alors candidat à la présidentielle.

En décembre, Adrian Nastase avait été lavé d'accusations dans une autre affaire, où il était accusé d'avoir promu un responsable à la tête de l'agence de lutte contre le blanchiment d'argent dans le but de faire stopper une enquête sur un compte bancaire au nom de son épouse.

A en croire l'ONG Transparency International, la Roumanie est le troisième pays de l'Union européenne le plus touché par la corruption, après la Grèce et la Bulgarie.