Papouasie Nouvelle Guinée: Les mutins rendent les armes

Reuters

— 

La vingtaine de militaires impliqués dans une mutinerie jeudi en Papouasie Nouvelle Guinée ont rendu les armes ce lundi après avoir obtenu la promesse d'une amnistie de la part du gouvernement, a rapporté la télévision australienne.

Ces soldats étaient retranchés avec leurs armes dans une caserne de Port Moresby, la capitale, depuis l'échec de leur tentative visant à ramener l'ancien Premier ministre Michael Somare au pouvoir.

Le chef des mutins, le colonel à la retraite Yaura Sasa, a été placé au cours du week-end en état d'arrestation.