Soudan du Sud: Juba accuse des miliciens «armés» par Khartoum d'avoir tué 40 personnes

© 2012 AFP

— 

Des miliciens "armés par Khartoum" ont tué plus de 40 personnes au Soudan du Sud, dans une nouvelle attaque intertribale qui s'est produite dans le pays formé l'an dernier après la partition du Soudan, a affirmé lundi le ministre de l'Intérieur sud-soudanais.
Des miliciens "armés par Khartoum" ont tué plus de 40 personnes au Soudan du Sud, dans une nouvelle attaque intertribale qui s'est produite dans le pays formé l'an dernier après la partition du Soudan, a affirmé lundi le ministre de l'Intérieur sud-soudanais. — Ashraf Shazly afp.com

Des miliciens "armés par Khartoum" ont tué plus de 40 personnes au Soudan du Sud, dans une nouvelle attaque intertribale qui s'est produite dans le pays formé l'an dernier après la partition du Soudan, a affirmé ce lundi le ministre de l'Intérieur sud-soudanais.

"Un groupe de miliciens de l'Etat d'Unité (dans le nord du Soudan du Sud) a pénétré dans celui de Warrap (...) et a attaqué les gens dans un campement de bétail, tuant plus de 40 d'entre eux," a affirmé le ministre, Alison Manani Magaya. "Le groupe de miliciens était armé par le gouvernement de Khartoum," a-t-il affirmé.