Soudan: Libération de 14 Chinois sur les 29 enlevés samedi

© 2012 AFP

— 

Quatorze des 29 employés chinois enlevés samedi par des rebelles du Kordofan-Sud, au Soudan, ont été libérés par l'armée soudanaise, a annoncé lundi l'agence officielle SUNA.
Quatorze des 29 employés chinois enlevés samedi par des rebelles du Kordofan-Sud, au Soudan, ont été libérés par l'armée soudanaise, a annoncé lundi l'agence officielle SUNA. — Phil Moore afp.com

Quatorze des 29 employés chinois enlevés samedi par des rebelles du Kordofan-Sud, au Soudan, ont été libérés par l'armée soudanaise, a annoncé ce lundi l'agence officielle SUNA. "Des forces de l'armée soudanaise ont réussi à libérer 14 des employés chinois", a déclaré l'agence citant le gouverneur de l'Etat, Ahmad Arun. Ahmad Harun a affirmé que les employés chinois étaient en bonne santé et qu'ils avient été transportés dans la ville voisine de El Obeid, dans le Kordofan-Nord. On ignorait le sort des 15 autres Chinois enlevés.

Les travailleurs chinois avaient été capturés samedi lorsque les rebelles avaient attaqué un convoi de l'armée soudanaise entre Rachad et Abbassiya, dans le nord-est de la province. Un porte-parole de la branche Nord du Mouvement populaire de libération du Soudan (SPLM, ex-rebelles sudistes), Arnu Ngutulu Lodi, avait annoncé à l'AFP que des rebelles du Kordofan-Sud qui luttent depuis juin contre les forces gouvernementales soudanaises, avaient enlevé 29 employés chinois.

Chine Nouvelle avait indiqué dimanche qu'ils travaillaient pour Power Construction Corp of China. Selon Wang Zhiping, un haut responsable de la société cité par l'agence, plus de 20 Chinois travaillant sur un projet de construction d'une route étaient portés disparus après une attaque des rebelles.