Egypte: Mort d’un touriste alsacien tué par une balle perdue

à Strasbourg, Philippe Wendling

— 

Le touriste français de 42 ans décédé hier à Charm el Cheikh, en Égypte, vivait à Wissembourg. Brocanteur, Alexandre Troestler aurait été victime d’une balle perdue lors d’une fusillade entre la police et les braqueurs d’un bureau de change. «D’après les infos que nous avons eues, il se trouvait avec son amie dans les souks quand il lui a dit de l’attendre pendant qu’il cherchait de l’argent, raconte Karim, un voisin et collègue brocanteur. C’est à ce moment-là qu’elle a entendu du bruit et aurait pensé à des pétards. Il s’agissait de tirs.» Contacté, le quai d’Orsay a refusé de confirmer l’identité de la victime et le déroulement des faits. «C’est horrible. Alexandre était quelqu’un de bien, qui voulait toujours faire plaisir», témoigne une antiquaire strasbourgeoise. «Nous lui rendrons hommage samedi au marché aux puces de Strasbourg, place de l’Étal, poursuit Karim. Nous laisserons vide l’emplacement de son stand et y installerons sa photo et des bougies.»