Sénégal: Le Conseil constitutionnel autorise Wade à se présenter

Reuters

— 

Le Conseil constitutionnel du Sénégal a jugé vendredi qu'Abdoulaye Wade, chef de l'Etat sortant, pouvait se présenter à la prochaine élection présidentielle prévue le 26 février.

Le nom d'Abdoulaye Wade apparaît sur la liste des candidats autorisés à concourir distribuée à la presse devant le siège de l'institution à Dakar.

Les opposants à Abdoulaye Wade considèrent que ce dernier ne peut tenter d'obtenir un troisième mandat présidentiel en raison de la limitation à deux mandats imposée désormais par la Constitution.

Les partisans du pouvoir soulignent en revanche que cette modification constitutionnelle étant intervenue durant le premier mandat d'Abdoulaye Wade, le président peut à nouveau concourir.