Pervez Musharraf reviendra au Pakistan une fois la crise apaisée

Avec Reuters

— 

L'ancien président pakistanais Pervez Musharraf, en exil à Dubai depuis 2008, reviendra au Pakistan une fois que les tensions entre le gouvernement et la Cour Suprême seront apaisées, a déclaré vendredi un haut responsable de la Ligue musulmane pour l'ensemble du Pakistan (APML), le parti de Musharraf.

Pervez Musharraf avait annoncé ce mois-ci qu'il envisageait un retour au Pakistan entre le 27 et le 30 janvier, et qu'il participerait aux élections législatives prévues en 2013. Il avait néanmoins déclaré ultérieurement que son entourage lui avait conseillé de reporter son retour en raison de l'instabilité politique qui règne dans le pays.

Mohammad Saif, secrétaire général de l'APML, a déclaré que Musharraf ne souhaitait pas revenir pour ne pas détourner l'attention des auditions du Premier ministre Yousouf Raza Gilani par la Cour Suprême, qui pourraient coûter son poste au chef du gouvernement.