Nigeria: Quinze commerçants abattus par des bandits dans l'Etat de Zamfara

© 2012 AFP

— 

Des bandits de grands chemins ont tué quinze commerçants qui rentraient jeudi soir dans leur village après un jour de marché dans l'Etat de Zamfara (nord), a indiqué un chef de la police locale vendredi.
Des bandits de grands chemins ont tué quinze commerçants qui rentraient jeudi soir dans leur village après un jour de marché dans l'Etat de Zamfara (nord), a indiqué un chef de la police locale vendredi. — Aminu Abubakar afp.com

Des bandits de grands chemins ont tué quinze commerçants qui rentraient jeudi soir dans leur village après un jour de marché dans l'Etat de Zamfara, au nord du Nigéria, a indiqué un chef de la police locale vendredi. «Des hommes armés ont attaqué les commerçants alors qu'ils voyageaient à l'arrière d'un camion, et ont ouvert le feu sur eux. Ils ont ensuite chargé le camion avec 14 corps et les ont brûlés», a déclaré à l'AFP le chef de la police de l'Etat de Zamfara, Tambrai Yabo, selon qui une quinzième personne était décédée l'hôpital.

Selon des villageois, une centaine de brigands, dissimulés dans la brousse, ont forcé le camion à s'arrêter.

L'attaque s'est produite près de la ville de Birnin Magaji dans l'Etat de Zamfara, proche de la frontière avec le Niger. Cet État est situé à environ 350 kilomètres à l'ouest de Kano, la capitale de l'Etat éponyme visée il y a une semaine par des attaques coordonnées de la secte islamiste Boko Haram qui ont fait 185 morts.