Yémen: L'employé norvégien de l'ONU enlevé à Sanaa a été libéré

© 2012 AFP

— 

L'employé norvégien de l'ONU enlevé au Yémen il y a une douzaine de jours par des membres d'une tribu a été libéré sain et sauf à l'issue de négociations, a annoncé le gouvernement norvégien vendredi.
L'employé norvégien de l'ONU enlevé au Yémen il y a une douzaine de jours par des membres d'une tribu a été libéré sain et sauf à l'issue de négociations, a annoncé le gouvernement norvégien vendredi. — Gamal Noman afp.com

L'employé norvégien de l'ONU enlevé au Yémen il y a une douzaine de jours par des membres d'une tribu a été libéré sain et sauf à l'issue de négociations, a annoncé le gouvernement norvégien ce vendredi.

«Je suis heureux et soulagé que le Norvégien qui avait été enlevé ait été libéré et qu'il soit indemne», a déclaré le ministre norvégien des Affaires étrangères, Jonas Gahr Stoere, dans un communiqué. Agé de 34 ans, l'homme avait été enlevé en pleine rue à Sanaa à la mi-janvier par des hommes armés d'une tribu qui voulaient faire pression sur le gouvernement yéménite pour obtenir la libération d'un des leurs, détenu pour avoir tué quatre soldats et pour banditisme.

«Je tiens à remercier les autorités yéménites pour leurs efforts déterminés en vue de négocier la libération» de l'otage, a ajouté Jonas Gahr Stoere.

Le Yémen est le théâtre de fréquents enlèvements d'étrangers par les tribus, fortement armées, qui font la loi dans plusieurs régions du pays. Elles ont recours généralement aux rapts pour faire aboutir des revendications auprès des autorités.