Une Saoudienne brave l'interdiction de conduire et provoque un accident mortel

N. Bg.

— 

Une Saoudienne a été gravement blessée et sa passagère tuée samedi soir dans un accident de voiture après que la conductrice a décidé de braver l’interdiction de conduire imposée aux femmes dans ce pays ultra-conservateur, rapportait lundi le Daily Telegraph.

Le quotidien britannique précise que plusieurs femmes sont mortes au volant ces dernières années après avoir bravé cet interdit, souvent contourné dans les zones désertiques d’Arabie saoudite.

Les femmes ne pouvant s’offrir les services d’un chauffeur dépendent de la bonne volonté de leurs proches masculins pour leurs déplacements, indique le journal, ce qui poussent certaines d’entre elles à prendre le volant, s’exposant notamment à des peines de prison.